Le temps

Pluies, grêle, orages... Un ciel particulièrement capricieux a marqué une longue période qui s'est poursuivi jusqu'à la fin du mois d'août. Un magnifique mois de septembre a sauvé la vendange.

Les vendanges

Le long temps maussade a retardé les vendanges qui ont débuté le 28 septembre pour s'achever le 6 octobre.

La récolte

La météo exceptionnelle de septembre a permis de rentrer des raisins bien mûrs présentant de très bons degrés naturels. Les rendements se sont avérés un peu supérieurs à la normale.

Les vins rouges

Ils surprennent par une étonnante pureté aromatique, un fruité croquant et des tanins veloutés. Leur grande maturité façonne des rouges savoureux et charmeurs.

Les vins blancs

Aucun doute, la réussite est exceptionnelle. Des blancs intenses et précis, gras et minéraux, ronds et frais, équilibrés et complexes. Des vins pour un futur radieux.