Le temps

Un hiver froid, un printemps incertain puis un été de rêve avec des températures chaudes mais sans excès ont créé des conditions idéales pour la maturité des raisins.

Les vendanges

Un beau temps bien établi a permis de faire des vendanges « sur mesure » en attendant des maturités idéales. Elles se sont étalées du 12 au 26 septembre.

La récolte

Maturité exceptionnelle, état sanitaire parfait, des peaux épaisses... Les raisins illustraient un cas d'école pour définir le potentiel d'un très grand millésime.

Les vins rouges

Rapidement, les vins ont affiché des robes sombres et des longueurs en bouche étonnantes. Aujourd'hui, ils se révèlent avec des bouquets intenses, une texture serrée et profonde, de l'élégance et de la race.

Les vins blancs

Les vins ont aussi profité de la météo généreuse. Tout en charme, ils décrivent richesse et rondeur et affichent un potentiel indéniable.