Le temps

2013 est l'un des millésimes les plus tardifs depuis 1984 ! Le printemps, frais et pluvieux, a contribué à un débourrement tardif et à une perturbation de la floraison. Puis l'été chaud et lumineux, a été salvateur pour la maturation des baies.

Les vendanges

Elles se sont déroulées du 2 au 10 octobre 2013 avec une coupure le samedi 5 octobre.

La récolte

Les pluies, avant vendanges, ont favorisé les attaques de botrytis, imposant un tri drastique des raisins. Malgré des rendements faibles, tous les raisins récoltés portent la promesse d'un bel équilibre fruit/acidité.

Les vins rouges

Du grenat au rubis. Les nez sont expressifs : fruits frais et épices. En bouche, les vins se révèlent gourmands, charmeurs et équilibrés avec des tanins de velours. Longueur, persistance et finesse se conjuguent pour ce millésime surprenant. 02/2015

Les vins blancs

De couleur jaune or brillant. Les nez, parfois discrets, expriment dès l'ouverture la personnalité de chacun, sur une gamme aromatique allant des fleurs blanches à l'abricot. En bouche, on retrouve droiture, minéralité et salinité avec une pointe de rondeur. 02/2015